• Un territoire grand comme trois à quatre fois l'Hexagone

    Le territoire de la Louisiane, cédé en 1803 par Napoléon Bonaparte aux Etats-Unis et dont l'explorateur français René Cavelier, sieur de la Salle, avait pris officiellement possession en 1682 au nom de Louis XIV, était immense. Hormis les nombreuses tribus des Indiens d'Amérique, la Louisiane française était relativement peu peuplée, avec à peine 50 000 habitants. Bien qu'aucun relevé géographique exact n'ait jamais été effectué, sa superficie était estimée à environ 2 millions de kilomètres carrés, soit près de quatre fois la France. La «Grande Louisiane» s'étendait alors le long de la vallée du fleuve Mississippi jusqu'aux Rocheuses (sauf le Texas). Les possessions récupérées ainsi par les Etats-Unis recouvrent aujourd'hui tout ou partie d'une quinzaine d'Etats actuels de l'Union: Montana, Dakota du Nord, Dakota du Sud, l'ouest du Minnesota, le Kansas, le Wyoming, l'Iowa, le Colorado, le Nebraska, le Missouri, l'Oklahoma, l'Arkansas et l'actuelle Louisiane.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :